Catégories
Actualités Festival/Convention/Salon Jeu de Rôle

Malaise dans la SFFF (salon des Imaginales) et le JdR (JdR Mag)

Difficile de poster un mot personnel sur le malaise important qui semble s’être installé dans la SFFF (amorcé par les Imaginales) et le JdR (des propos nauséabonds dans JdR Mag). Mais il m’est encore plus ardu, voire lâche, de ne pas en écrire un, ou au moins ne pas répercuter ou propager de très bons textes auxquels j’adhère. Comme la tribune claire et précise de Cenlivane, directrice et présidente du salon Nice Fiction ou l’interview de Stéphanie Nicot, dont les liens de ces 2 articles sont ci-dessous !
Je suis déçu de ne pas avoir écrit plutôt, par peur… ou plutôt par méconnaissance de la gravité de ces 2 faits à ne pas laisser passer, qu’il s’agisse de la « fin annoncée » des Imaginales (dont Stéphanie Nicot est évincée) ou des propos d’extrême-droite parus dans JdR Mag !
Étant rédacteur chez SciFi-Universe.com, chroniqueur chez Casus Belli mais aussi auteur de JdR (Laelith, Bitume, Sapa Inca), je serais plus attentif et surtout moins « permissif » ou tolérant sur ces comportements dans mon entourage qu’il soit dans mon hobby (le JdR), professionnel (le BTP et là on a aussi du boulot) ou autre. Je le ferais savoir directement aux personnes concernées et n’hésiterais pas à le relayer !
Par ailleurs, une remarque pertinente de Cenlivane, rappelant, dans sa tribune, la foison de fanzines rôlistes dans les années 80-90 alors qu’internet n’était qu’anecdotique, et l’existence de peu de ces fanzines ou webzines aujourd’hui alors que les outils de créations de site, de mise en page et de communication actuels sont facilement accessibles … :O <3

Et c’est la vraie triste vie… que de voir qu’en ce XXIe siècle en France, on doit toujours rester vigilant(e) et ne pas baisser les armes (ou les bras pour être moins violent(e)) car tous nos évènements, salons, et même publications (revues, fanzines, webzines,vidéos, …) ne sont que des reflets de notre société avec ce qu’elle apporte de plus noire (masculistes, prédateurs-trices, manipulateurs-trices, racistes, intolérants, …) à combattre sans faille et sans relâche.
Mais pour finir sur une pointe d’optimisme, ces lieux de manifestations de nos hobbys peuvent, et c’est souvent le cas (du moins pour moi blanc hétérosexuel de classe moyenne), créer de plus beau avec des rencontres magnifiques, de belles découvertes des autres et de leurs talents pour continuer à nous faire rêver dans notre imaginaire individuel et collectif. Ainsi que pour vivre mieux ensemble en améliorant notre société, en corrigeant, ces déviances graves, par l’exemple de chacun(e) de nous dans nos propos, nos écrits et surtout nos comportements, pas seulement dans ces salons et revues mais au quotidien comme citoyen(ne) désirant et construisant un monde meilleur ! :O <3

Source 1: Tribune de Cenlivane: https://tribune.vagabondsdureve.fr/ou-je-parle-des-imaginales-mais-aussi-de-jdr-mag-et-dautres-trucs/
Source 2: Interview de Stéphanie Nicot dans ActuSF: https://www.actusf.com/detail-d-un-article/imaginales-st%C3%A9phanie-nicot-revient-sur-son-%C3%A9viction

N'hésitez pas à partager

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :